Audrey Hepburn et Tiffany

by Tiffany & Co.

Une icône d’élégance

Classée troisième plus grande actrice de films américains de tous les temps par l’American Film Institute, et d’ailleurs récompensée, à seulement 24 ans, d’un Oscar pour son rôle dans « Vacances romaines », Audrey Hepburn détonne dans le Hollywood des années 1950 et 1960. La mode est aux stars pulpeuses, telle Marilyn Monroe. Son allure longiligne et son visage mutin sont très atypiques. Comme l’est son style chic et sophistiqué qui fit d’elle l’égérie de la maison Givenchy et la muse du photographe Avedon.

L’emblématique collier « Ribbon Rosette »

Elle fait de ses bijoux un symbole d’élégance affirmée et recherchée loin du faste et de l’exubérance d’Hollywood, mais pleine de caractère et d’audace.​ Aussi Tiffany n’hésite pas à confier à Audrey Hepburn, lors de la campagne de promotion du film « Breakfast at Tiffany’s » le Tiffany Diamond, son mythique diamant jaune aux proportions de rêve et aux 128,5 carats. Un diamant qui, selon la légende, « brûle d’une flamme intérieure. »

Pour l’actrice, Jean Schlumberger, joaillier officiel de la maison, monte cet exceptionnel diamant jonquille sur un ruban de diamants,
ce qui vaut au collier le nom de Ribbon Rosette.

On peut notamment admirer ce joyau à la boutique Tiffany & Co. de la Cinquième Avenue à New York.

« I’m just crazy about Tiffany’s! »…

Audrey Hepburn a eu l’illustre privilège de porter le Tiffany Diamond. Mais aussi de nombreux autres joyaux que le joaillier lui a prêtés, souvent à l’écran. Dont un bijou de tête en diamants et une paire de boucles d’oreilles composée d’un diamant taille poire dans Drôle de frimousse.

Nulle surprise à ce que cette actrice mythique ait été choisie par de grandes Maisons de joaillerie pour être parée de joyaux et devenir leur Ambassadrice. Très talentueuse, elle est aussi connue pour son engagement humanitaire. On se la rappelle aussi pour cette « noblesse de cœur », qu’évoque Shirley Mac Laine, et qui reste gravée dans la mémoire collective.


Crédits photo N°1 : © Lepoint.fr
Crédits photo N°2 : © Tiffany & Co.

Découvrez la marque

D'autres bijoux mythiques

Boucles d'oreilles Tribale de la maison Dior

2013

Les boucles d’oreilles Tribales…

Dior

Le diadème Écume de diamants par Lorenz Bäumer

2010

Le diadème Écume de diamants

Lorenz Baümer

2004

La bague Quatre

Boucheron

1998

« Coeur de L’Océan »

Asprey & Garrard 

La bague de fiançailles de Lady Diana par Garrard Jewellery

1981

La bague de fiançailles de Lady Diana

Garrard Jewellery

bague Chaumet en diamants

1977

La collection « Liens »

Chaumet

1976

Les menottes
Dinh Van

Dinh Van

1975

Le collier aux crocodiles de Maria Félix

Cartier

Poiray Collier Coeur entrelacé

1975

Le coeur de Poiray

Poiray

1974

La manchette Bone cuff

Tiffany & Co

Pendentif Please return to Tiffany

1969

Pendentif

Coeur Return to Tiffany

Tiffany

1968

Collection Serpent Bohème

Boucheron

Le sautoir Alhambra par Van Cleef & Arpels

1968

Le sautoir Alhambra

Van Cleef & Arpels

Bracelet bijoux mythique

1966

Le bracelet force 10 Fred

Samuel Fred

La tiare d'Elisabeth Taylor

1957

Tiare en diamants
de Liz Taylor

Bijoux en diamants - Marylin Monroe - 1954

1954

Marilyn Monroe

Diamonds are a girl’s best friends

1951

La parure d’émeraudes et diamants de Soraya

1951

Le collier Zip

Van Cleef & Arpels

Sophia Loren et sa sublime rivière de diamants au Festival de Cannes en 1961

1950

Les bijoux de Sophia Loren

Cartier & Bulgari

1947

Le gorgerin de la duchesse de Windsor

Cartier

1937

Le bracelet Jarretière de Marlène Dietrich

Van Cleef & Arpels

Le Collier Hindou de Daisy Fellowes By Cartier

1936

Le Collier Hindou de Daisy Fellowes

Cartier

Coco Chanel et les perles, collier

1932

Coco Chanel et les perles

Coco Chanel

Bague trinity

1924

Bague Trinity

Cartier

Collier de Marie-Antoinette

1778

Le collier de Marie‑Antoinette

Boehmer & Bassenge